le gros oeuvre

Vous êtes ici:  Construire sain et durable >> Comment faire ? >> Procédés et matériaux  >> le gros oeuvre

Les matériaux pour le gros oeuvre:

En plus du bois qui est traité dans la rubrique construction en bois, plusieurs matériaux de constructions peuvent répondre à nos attentes: la brique monomur, le béton cellulaire et le bloc béton. Vous trouverez ci-dessous une synthèse pour chaque produit.

la brique monomur

 

Composée de terre et d'eau, d'un poids raisonnable, montée selon la technique du "joint mince" voir la video (98 % de consommation de mortier en moins par rapport à un assemblage traditionnel et 10 fois moins d'eau), elle ne necessite aucun doublage isolant ni par l'intérieur ni par l'extérieur. Elle est constituée de multiples alvéoles qui allongent le parcours thermique traversant le mur.

En hiver, elle absorbe la chaleur de chauffage et la rediffuse dans l'habitation. En été, elle régule naturellement la température et garde la fraîcheur à l'intérieur de la maison. Elle est un peu plus chère que d'autres matériaux (à l'achat et à la pose), mais les économies que vous réaliserez ensuite (chauffage et climatisation notamment) compenseront largement l'investissement. Ce matériau est très souvent recommandé par les spécialistes.

Le béton cellulaire

Le béton cellulaire appartient à la famille des bétons légers.
Il est fabriqué à partir de sable, de chaux d'eau, auxquelles s'ajoutent le ciment et un agent d'expansion (poudre d'aluminium).
Cet agent d'expansion fait lever la pâte : des myriades de cellules d'air se forment alors, qui donnent au matériau ses qualités d'isolation et d'inertie thermique. Ce matériau est utilisé pour tout type de construction. voir le diaporama

Il est un bon isolant thermique, bénéficie d'une bonne perméabilité à la vapeur, est un bon régulateur d'humidité et est léger.  Monté en joint mince, il limite très sérieusement la consommation d'eau et la manipulation sur le chantier. Il ne nécessite aucun doublage intérieur; Certains spécialistes affirment que l'enduit extérieur doit être étanche compte tenu de la porosité du matériau, ce qui rendrait imperméable ce matériau. Les fabricants prétendent le contraire...

le bloc béton          

 

Certes, le bloc béton n'a pas les qualités d'isolation que l'on trouve dans les autres types de matériaux. Il devra toujours être doublé pour assurer le confort des occupants de l'habitation. D'autre part, sa mise en oeuvre sur le chantier est assez "lourde" (sable, ciment et forte consommation d'eau).

Malgré tout, les fabricants ont engagé une démarche environnementale pour la fabrication, le transport et le recyclage. Le produit est constitué de 94% de ressources naturelles et de 6% d'eau. La production est répartie sur plus de 500 sites en France. Le produit est parfaitement recyclable. Cette démarche "qualité environnementale" menée en amont rencontre malgré tout des contradicteurs, notamment sur la consommation d'énergie nécessaire la fabrication de ce matériau. Le débat est ouvert.

 

   

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site