traitement des eaux usées

Vous êtes ici :  Gérer l'eau >> Les eaux usées

Les eaux usées sont celles que vous avez utilisées. Leur traitement sert à réduire au maximum les risuqes de pollution du milieu naturel où elles sont rejetées.

Pour cela, les collectivités construisent des stations d'épuration qui "nettoient" ces eaux. Elles subissent une succession d'opérations qui consistent à éliminer les particules solides et les matières polluantes dissoutes dedans.

Vous pouvez cependant traiter vous même certaines eaux usées.

D'abord, il faut dDifférencier les différentes catégories d'eaux usées :

  • l'eau inutilisée (claire),
  • l'eau salie par des composés organiques, biodégradables : déjections animales (humaines), eaux usées en cuisine (hors vaisselle), etc...
  • les eaux polluées par des produits non présents dans l'environnement ou dangereux pour celui-ci. Cette dernière catégorie ne peut être traitée individuellement

Les eaux salies par des substances naturelles peuvent être directement utilisées pour le jardinage (compost, ou engrais directement). Mais attention : ne jamais rien jeté directement dans un cours d'eau ou une rivière : même si ce qui compose ces eaux usées ne contiennent que des composés déjà présents dans l'environnement, il se peut que leur concentration soit dangereuse. La terre a un effet filtrant et résiste mieux dans une certaine mesure que la faune et la flore aquatique.

Aujourd'hui, certains fabricants proposent des mini stations d'épuration individuelles. Ces techniques font exclusivement appel à des filières biologiques. Quatre éléments successifs entre en jeu dans une installation d'assainissement autonome:

Collecte: il s'agit de faire sortir les eaux usées de l'habitation, pour les guider vers le point où le prétraitement aura lieu. C'est donc l'ensemble des tuyaux d'écoulement depuis chacun des points d'eau de l'habitation.

Prétraitement: l'objectif est de changer la nature des eaux usées pour rendre possible leur épuration par la filière de traitement à l'aval vers laquelle elles vont être ensuite dirigées. Les eaux sont dirigées, en sortie d'immeuble, vers un grand récipient fermé et la plupart du temps enterré, nommé "fosse toutes eaux". Dans cette fosse, les flottants (dont graisses) seront retenus, les particules solides lourdes également (elles tombent au fond), et des processus de fermentation liquéfient les matières solides organiques, et cassent les chaînes macromoléculaires. Un certain abattement de pollution a déjà lieu dans la fosse, par la rétention des flottants et des matières solides. Il peut atteindre 30%.

Traitement: En sortie de fosse, les effluents sont dirigés vers un filtre (colonies bactériennes sur support fixé) qui assure l'épuration. Composé de sable, il doit être aéré en permanence pour permettre la respiration des bactéries épuratrices. Il ne doit donc pas être trop enterré, et la surface qui le recouvre ne doit être ni compactée, ni imperméabilisée (goudron ou ciment sont proscrits). La répartition des effluents dans le filtre est permise par l'écoulement des eaux dans une série de tuyaux perforés qui recouvrent le filtre.

Évacuation

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site